Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de toutes les infos et documentations
  • Le Blog de toutes les infos et documentations
  • : Pour ceux qui veulent tout savoir sur le monde
  • Contact

Recherche

Archives

2 février 2007 5 02 /02 /février /2007 17:51

La guerre du Péloponnèse désigne le conflit qui dura de 431 à 404 (avec quelques périodes d'interruption), opposant Athènes, qui avait transformé la ligue de Délos (destinée à l'origine à résister aux Perses) en un empire soumis à son pouvoir, et Sparte, puissance oligarchique et conservatrice, dont l'armée terrestre était la force militaire la plus puissante de l'époque, et qui dirigeait la Ligue du Péloponnèse ainsi que la Béotie. La guerre du Péloponnèse s'est terminée par la victoire de Sparte.

Athènes se fit une autre ennemie, Mégare, en lui interdisant l'accès aux ports de la ligue de Délos. Elle lui reprochait d'accueillir les esclaves fugitifs (Mégare est voisine d'Athènes, sur l'isthme de Corinthe) et de soutenir son adversaire Corinthe. Cette cité comme Corinthe firent appel à Sparte, qui, sous la menace de voir deux de ses principales alliées quitter l'alliance, mobilisa la ligue du Péloponnèse en vue d'une guerre contre Athènes. A Athènes, la guerre fut décidée par l'intervention de Périclès, prouvant à ses concitoyens que le conflit était inéluctable. Pendant l'été 431, les Spartiates envahirent l'Attique.

Les Spartiates qui envahirent et ravagèrent l'Attique en 431 trouvèrent un pays déserté. Les effectifs en hoplites athéniens étant bien inférieurs à ceux de Sparte, Périclès, stratège pour la 13e fois, fit s'abriter les Athéniens derrière les Longs Murs. La ville était ravitaillée par mer. Après un mois de raid, les Spartiates rentrèrent chez eux ; les Athéniens ravageaient, grâce à leur flotte, les côtes du Péloponnèse. Sparte ravagea l'Attique cinq fois dans les sept premières années de la guerre. Athènes envahissait la Mégaride voisine deux fois par an.

La création de la ligue d'Argos entraina la désagrégation de la ligue du Péloponnèse. Les Athéniens, sous l'influence d'Alcibiade, s'allièrent avec Élis, Mantinée et Argos, en conflit avec Sparte Les alliés attaquèrent Épidaure et avancèrent sur Tégée, et Sparte fit mouvement contre eux.

La bataille de Mantinée (418 av. J.-C.) fut une grande victoire pour Sparte. Argos abandonna l'alliance athénienne et fut une fois de plus isolée.

En 416, Athènes attaqua et ravagea l'île de Mélos, qui était restée neutre, mais s'était montrée amicale envers Sparte.

Tel est le dernier événement de la « paix » précaire de 421-415, telle que Thucydide la décrit.

La paix contraint Athènes à dissoudre la ligue de Délos, à détruire les Longs Murs et les fortifications du Pirée et à livrer sa flotte, sauf douze navires.

Elle entre dans la ligue du Péloponnèse et la démocratie est remplacée par la tyrannie des Trente.

Partager cet article

Repost 0

commentaires