Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de toutes les infos et documentations
  • Le Blog de toutes les infos et documentations
  • : Pour ceux qui veulent tout savoir sur le monde
  • Contact

Recherche

Archives

11 janvier 2007 4 11 /01 /janvier /2007 18:20

Marie François Sadi Carnot, plus couramment appelé Sadi Carnot, né le 11 août 1837 à Limoges, mort le 25 juin 1894 à Lyon, est un homme d'État français, dont la carrière se termina par son passage à la présidence de la République de 1887 à 1894.

Président de la
République française
D'après le portrait officiel en président de la République
Sadi Carnot
5e président de la République
Élu le 3 décembre 1887
Présidence 3 décembre 1887
25 juin 1894
Prédécesseur Jules Grévy
Successeur Jean Casimir-Perier
Naissance 11 août 1837
à Limoges
Décès 25 juin 1894
à Lyon
Nature du décès Assassinat
Troisième République

Sous-secrétaire d'État aux Travaux Publics puis ministre des Travaux Publics, il devient ministre des Finances en 1885. Suite à la démission de Jules Grévy, mis en cause dans l'affaire des décorations, Sadi Carnot fut élu président de la République le 3 décembre 1887. Le début de son mandat est marqué par l'agitation boulangiste et le scandale de l'affaire de Panama (1892).

Dans un contexte d'agitation syndicale et anarchiste (les lois relatives à la liberté individuelle et aux délits de presse visant à réprimer cette agitation, qualifiées de lois scélérates par l'opposition socialiste, venaient d'être votées), Sadi Carnot est assassiné d'un coup de poignard par l'anarchiste italien Jeronimo Caserio le 24 juin 1894, lors de l'Exposition de Lyon. Il mourut des suites de sa blessure le 25 juin 1894 peu après minuit. Sadi Carnot était alors particulièrement hai dans les rangs anarchistes pour avoir refusé la grâce à Auguste Vaillant dont l'attentat à la Chambre n'avait pourtant pas fait de victimes.

Il repose au Panthéon de Paris avec son grand-père Lazare Carnot.

Partager cet article

Repost 0

commentaires