Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de toutes les infos et documentations
  • Le Blog de toutes les infos et documentations
  • : Pour ceux qui veulent tout savoir sur le monde
  • Contact

Recherche

Archives

6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 17:02
Les temples représentaient les maisons des dieux : c'est là qu'on faisait des offrandes pour les amadouer ou les remercier (nourriture, objets précieux...). Il y avait géneralement un autel devant chacun des ces édifices : ils servaient aux sacrifices de boeufs ou de taureaux. On en tuait parfois jusqu'à cent : cela s'appelait une hécatombe ("hecaton" signifiant en grec "cent").

Généralités

La construction d'un temple grec répondait à des critères bien précis. Les frises pouvaient représenter plusieurs choses : cela dépendait du dieu ou de l'évènement célébré en cet endroit. Il existait plusieurs types de temples, qui portaient des noms différents selon leur nombre de colonnes, leur disposition...

Les temples aptères (sans colonnes latérales) :

Temple in antis

Temple in antis.
Il n'y a qu'une seule partie, le naos.



Temple prostyle

Temple prostyle.



      Temple amphiprostyle

Temple amphiprostyle.



Le temple périptère (avec des colonnes sur le côté) :

Temple peristyle

Temple péristyle.
Il possède un nombre impair de colonnes sur le côté et un nombre pair en facade. L'intérieur peut également se composer de plusieurs parties (c'est le cas du Parthénon d'Athènes).


Les styles

Il a existé six styles architecturaux ; trois étaient d'inspiration romaine (les ordres toscan, dorique romain et composite). Ceux qui nous intéressent ici sont grecs :


Le style dorique

Premier style chronologiquement, il a été utilisé longtemps, jusqu'à la période hellénistique. Il est d'apparence assez simple. Les colonnes des temples doriques n'avaient pas de bases ; elles possédaient de seize à vingts cannelures ("traits" verticaux de la colonne) : leurs arêtes étaient vives. Elles avaient 16 rayons (divisions horizontales). On peut facilement reconnaître ce style grâce au chapiteau.

Chapiteau dorique

Chapiteau de type dorique.


Le style ionique

Ce style, peu utilisé pendant l'antiquité, a toutefois été repris pour des monuments modernes (tel le musée archeologique national d'Athènes). Les colonnes possédaient 24 cannelures, 18 rayons et avaient des bases. Leurs arêtes étaient à méplat.

Chapiteau ionique

Chapiteau de type
ionique..


Le style corinthien

Souvent utilisé par la civilisation romaine, ce style se remarque surtout par la forme de son chapiteau. Une colonne a 24 cannelures et 18 rayons, mais pas de base.

Chapiteau corinthien

Chapiteau de type
corinthien.

Quelques définitions

Acanthe : un chapiteau corinthien représente les feuilles de cette plante.

Acrotère : socle placé sur le fronton et destiné à soutenir des petites statuettes.

Adyton : salle souterraine du temple.

Cella : autre nom du naos.

Colonne : voir la page "les différentes parties d'un temple".

Degré : voir la page "les différentes parties d'un temple".

Entablement : voir la page "les différentes parties d'un temple".

Frise : élément décoratif d'un temple. Voir la page "les différentes parties d'un temple".

Hexastyle : se dit d'un temple qui a six colonnes en facade.

Naos : partie principale d'un temple.

Opisthodome : partie située derrière le naos.

Orientation : l'entrée d'un temple se trouve à l'est, la sortie à l'ouest.

Péristyle : colonnade entourant un bâtiment, une cour...

Pronaos : partie située devant le naos.

Tetrastyle : se dit d'un temple qui a quatre colonnes en facade.

Volute : élément représenté sur un chapiteau de style ionique.

.
fronton et destiné à soutenir des petites statuettes. salle souterraine du temple. autre nom du naos. voir la page "les différentes parties d'un temple". voir la page "les différentes parties d'un temple". voir la page "les différentes parties d'un temple". élément décoratif d'un temple. Voir la page "les différentes parties d'un temple". se dit d'un temple qui a six colonnes en facade. partie principale d'un temple. partie située derrière le naos. l'entrée d'un temple se trouve à l'est, la sortie à l'ouest. colonnade entourant un bâtiment, une cour... partie située devant le naos. se dit d'un temple qui a quatre colonnes en facade. élément représenté sur un chapiteau de style ionique.

(avec des colonnes sur le côté) : fronton et destiné à soutenir des petites statuettes. salle souterraine du temple. autre nom du naos. voir la page "les différentes parties d'un temple". voir la page "les différentes parties d'un temple". voir la page "les différentes parties d'un temple". élément décoratif d'un temple. Voir la page "les différentes parties d'un temple". se dit d'un temple qui a six colonnes en facade. partie principale d'un temple. partie située derrière le naos. l'entrée d'un temple se trouve à l'est, la sortie à l'ouest. colonnade entourant un bâtiment, une cour... partie située devant le naos. se dit d'un temple qui a quatre colonnes en facade. élément représenté sur un chapiteau de style ionique.

 

(avec des colonnes sur le côté) : fronton et destiné à soutenir des petites statuettes. salle souterraine du temple. autre nom du naos. voir la page "les différentes parties d'un temple". voir la page "les différentes parties d'un temple". voir la page "les différentes parties d'un temple". élément décoratif d'un temple. Voir la page "les différentes parties d'un temple". se dit d'un temple qui a six colonnes en facade. partie principale d'un temple. partie située derrière le naos. l'entrée d'un temple se trouve à l'est, la sortie à l'ouest. colonnade entourant un bâtiment, une cour... partie située devant le naos. se dit d'un temple qui a quatre colonnes en facade. élément représenté sur un chapiteau de style ionique.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires